Sous-sol: structure en béton

Nos parpaings étant montés, nous allons maintenent préparer et couler les structures en béton du sous-sol. Il y a trois types de structures à préparer:

  • Les poteaux à chaque croissement de murs. Ils assureront la stabilité de l'ensemble et permettront de porter tout le poids de la maison qui reposera par dessus.
  • image
  • Les linteaux sont en fait de petites poutres en béton placées au dessus des portes. Ces poutres permettront entre autre de tenir les parpaings et les charges placées au dessus des portes
  • Les poutres en béton. Pour le sous-sol nous n'avons qu'une seule poutre à couler au niveau du garage. Le garge est une pièce rectangulaire dont la plus grande portion fait 8,4m. Or les poutrelles (cf. post sur la préparation du plancher) qui doivent tenir le plancher font maximum 6,5m (à moins d'utiliser des poutrelles plus grosses, ce que nous ne souhaitons pas). En conséquence nous allons faire une poutre sur la largeur renforcée par un poteau central. Cette poutre permettra à terme de tenir le plancer du rez-de-chaussée.
  • image

Pour couler chacun des ces éléments, nous allons faire un coffrage en bois qui permettra de retenir le béton lorsqu'il sera coulé et donc fluide. Une fois que le tout sera coulé, le coffrage sera enlevé. Le bois servira donc de "moule".

Poteaux

Les poteaux sont des éléments relativement simples à coffrer car ils se trouvent au croisement des murs. En conséquence les murs vont déjà retenir le béton en soit. Pour les couler nous procédons selon les étapes suivantes:

  • Nettoyage du fonds du poteau pour elevé le ciment qui est éventuellement tombé dedans. Le fais de nettoyer le fonds va permettre au béton d'avoir une meilleure adhérence avec la dalle.
  • A chaque coin entre deux murs nous plaçons un chevron dans la hauteur qui est tenu par des tiges filetés. Dans les endroit où il n'y a pas de murs (coin de la maison, murs en T comme sur la photographie ci-dessous), nous plaçons un contre-plaqué renforcé par des chevrons eux-même tenus par des tiges filetés.En revanche nous devons aussi couler immédiatement le poteau qui supportera la poutre du garage en son centre. Pour cela le coffrage est plus complexe étant donné qu'aucun mur n'est adjacent. Pour cela nous allons utiliser un tuyeau en PVC de 28cm de diamètre. Il nous servira de moule pour ce poteau qui du coup sera rond, ce qui nous arrange d'un point de vue esthétique. Nous procédons dans ce cas particulier de la manière suivante:Nous coulons le béton dans le poteau par le haut (puisque c'est le seul orifice restant). Tous les 50cm environ nous passons le vibreur ce qui permettra d'avoir un poteau bien couler (cf. photographie ci-dessous). Le vibreur va notamment éviter que les graviers présents dans le béton ne bloque l'écoulement en se coinçant dans les cadres des poteaux.
    • image
    • Nous découpons le tuyeau de PVC d'un côté sur toute sa hauteur de manière à pouvoir le retirer sans l'abimer une fois que le poteau sera coulé.
    • Nous plaçons ensuite des coliers de serrage tout autour afin que le PVC ne s'ouvre pas sous la pression du béton
    • Pour assurer la stabilité du tout, nous plaçons un ensemble de bastins tout autour, tenus aux différents murs par des serres-joints, des tiges filletés, etc.
image

Linteaux

Pour couler les linteaux, nous plaçons deux contre-plaqués de parte et d'autre du mur. Nous les serons grâce à des serre-joints ou a des tiges filetés.

A la hauteur de la porte nous plaçons une planche de la largeur du mur qui est tenue par un étais.

Ensuite nous pouvons couler le linteau

Poutre

Le détail du coulage des poutres sera donné lors du POST concernant le rez-de-chaussé où des photos plus détaillées permettrons de mieux comprendre.